La véritable recette du Kir Cassis

Vous trépignez sûrement d’impatience de connaître la véritable recette du Kir Cassis ou Blanc-cass comme on l’appelle familièrement. Encore quelques lignes et le Kir Cassis n’aura bientôt plus aucun secret pour vous !

La Bourgogne : berceau français du Kir Cassis

Et oui c’est à Dijon en Bourgogne que le Kir Cassis fut inventé. C’est un ancien Maire de la commune, Felix Kir, qui créa involontairement la recette. Le Bourgogne aligoté est un vin blanc de la région que le maire trouvait un peu trop acide à goût. Il demandait alors lors des assemblées à ce qu’on lui rajoute de la crème de cassis de Bourgogne pour rendre la boisson plus sucrée et plus douce en bouche. Le Kir est aujourd’hui une marque déposée de la région.

Le Kir Cassis partout dans le monde

Le Kir Cassis est le cocktail le plus consommé par les Français et est servi dans les bars et restaurants du monde entier. Considéré comme un apéritif haut de gamme, il est apprécié des chefs qui le servent volontiers dans toutes les cuisines du monde. La notoriété grandissante de ce cocktail a d’ailleurs permis l’exportation de la crème de cassis française dans les pays du monde entier. La crème de cassis est la première liqueur consommée par les Japonais.

La recette historique

Historiquement, le chanoine Felix Kir demandait un tiers de crème de cassis pour deux tiers de Bourgogne aligoté. Ce vin blanc est une appellation d’origine contrôlé (AOC) et la crème de cassis est une liqueur d’alcool à forte teneur en sucre. La recette historique du kir était donc un mélange très sucré même si les recettes de crème de fruit ont-elles mêmes changé depuis.

Ingrédients :

  • 1/3 de Crème de cassis de Bourgogne
  • 2/3 de Vin blanc Bourgogne aligoté

cassis_fruit

La recette d’aujourd’hui

Aujourd’hui, la recette du Kir Cassis contient moins de sucre que la recette originale. Sa préparation a évoluée pour passer de un tiers de crème de cassis à un cinquième seulement. Si autrefois, le blanc-cass était préparé avec la crème de cassis de bourgogne et du vin blanc aligoté, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il existe désormais de nombreuses marques de crème de cassis tout aussi qualitative que celle de Bourgogne. De même, le Kir est préparé avec n’importe quel vin blanc de son choix. La crème de cassis peut même être remplacé par du sirop de cassis, ce qui permet de ne pas augmenter le teneur en alcool du cocktail.

Ingrédients :

  • 1/5 de Crème de cassis ou sirop de cassis
  • 4/5 de Vin blanc au choix
  • Astuce : Servez le kir dans un verre à vin ou une flute à champagne.

Les variantes du Kir Cassis

Aujourd’hui, on nomme généralement Kir une association de vin blanc avec une crème de fruit, peut importe le vin et l’arôme des fruits. Certaines recette se font même sans vin blanc et détienne pourtant le nom de Kir. Cela montre à quel point le Kir est répandu dans le monde et a acquis une forte notoriété. Le Kir a aussi indirectement fait la promotion de la crème de cassis qui s’est elle aussi exportée de part le monde. Un nombre important de recette à base de crème de cassis est venu s’ajouter à celle du Kir. Parmi elles, le Communard est un mélange de crème de cassis et de vin rouge.

Voici ci-dessous une liste des variantes de Kir les connues en France :

  • Kir Ardèchois : Vin blanc et liqueur de châtaigne
  • Kir Normand : Crème de fruit et Cidre auquel on peut ajouter 2cl de Calvados
  • Kir Royal : champagne et crème de cassis
  • Kir Celtique : Chouchen et Muscadet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *