métier peu connu bien payés
Accueil » Economie » Emploi et RH » 10 métiers peu connus mais qui sont bien payés
|

10 métiers peu connus mais qui sont bien payés

La recherche d’un métier épanouissant et lucratif est une quête importante pour beaucoup. Il est courant de se limiter à des carrières conventionnelles, mais sachez qu’il existe une panoplie de professions méconnues offrant des rémunérations attractives.

Bien qu’ils puissent surprendre parfois par leur originalité, ces métiers sont la preuve vivante que l’on peut bien gagner sa vie sans suivre les sentiers battus de longues études ou de carrières standardisées.

Si vous êtes désireux de changer de carrière ou simplement curieux, nous avons sélectionné 10 métiers peu connus qui offrent des rémunérations attractives. Il ne vous suffira plus qu’à trouver un modèle de CV professionnel pour postuler et c’est parti !

Sexeur de poussins

Le métier de sexeur de poussins est un rôle crucial dans l’industrie avicole. Ces professionnels sont chargés de distinguer le sexe des poussins pour contribuer directement à la rentabilité des élevages, car seules les femelles sont destinées à devenir des poules pondeuses.

Cette compétence est rare et très demandée et les sexeurs de poussins peuvent donc prétendre à des salaires atteignant en moyenne 55 000 € annuels. Ce salaire est nettement supérieur à la moyenne dans le secteur agricole.

Actuaire

L’actuaire est un métier du monde de la finance et de l’assurance dont le rôle est d’analyser les risques liés aux différents contrats d’assurance ou de retraite. Il calcule les probabilités d’événements futurs (accidents, maladies, etc.) afin de déterminer les tarifs et les réserves nécessaires pour couvrir ces risques.

Requérant généralement au moins bac +5, l’actuaire est un expert hautement qualifié. En France, le salaire annuel moyen avoisine les 52 700 €, avec la possibilité d’atteindre jusqu’à 85 000 € par an selon la région, les compétences et l’ancienneté.

LIRE  Quand faire appel à un gestionnaire de patrimoine ?

Nettoyeur de scène de crime

Un nettoyeur de scène de crime intervient après le départ des forces de l’ordre et des enquêteurs pour restaurer les lieux à leur état initial. Ce travail nécessite une connaissance approfondie des procédures de sécurité et d’hygiène.

Une formation spécialisée d’un an est requise pour maîtriser le traitement des diverses bactéries et l’utilisation de produits spécifiques. En termes de rémunération, un nettoyeur de scène de crime peut s’attendre à gagner entre 1600 et 3000 € brut par mois.

Ramasseur de balles de golf

Le métier de ramasseur de balles de golf, bien que peu connu en France, est une profession à part entière aux États-Unis et au Canada. Il opère souvent dans l’eau, plongeant dans les étangs et les cours d’eau des terrains de golf pour récupérer les balles égarées.

Une fois ramassées, elles sont nettoyées et revendues, soit individuellement, soit en gros, à des joueurs ou à des clubs de golf. Un ramasseur de balles de golf peut gagner entre 1700 et 4000 € par mois en fonction de la demande et du volume de balles récupérées.

Scaphandrier travaux publics

Un scaphandrier travaux publics est un professionnel spécialisé chargé de réaliser diverses opérations sous-marines, notamment dans le cadre de projets de construction ou de réparation d’infrastructures (plateformes pétrolières, ponts, barrages, etc.).

Le travail de scaphandrier en travaux publics n’est pas sans risques et ces plongeurs qualifiés doivent souvent évoluer dans des conditions difficiles. Le métier offre donc une rémunération à la hauteur de ses défis avec un salaire annuel d’environ 80 000 €.

LIRE  Tout savoir sur la liquidité immédiate en finance

Testeur de toboggan

Au cours de sa journée de travail, le testeur de toboggans aquatiques glisse sur des toboggans dans différents parcs, campings ou piscines pour évaluer chaque expérience selon des critères de sécurité et de divertissement.

Le revenu est équivalent au SMIC en France, mais l’aspect ludique compense largement. Il est aussi possible de combiner ce métier avec une autre profession comme maître nageur pour toucher un salaire plus conséquent.

Nettoyeur d’écrans de cinéma

Le nettoyeur d’écrans de cinéma est responsable de la propreté des écrans pour garantir que les spectateurs bénéficient de la meilleure qualité d’image possible. Leur travail est particulièrement crucial pour les écrans de grande taille, où la moindre tache ou accumulation de poussière peut altérer significativement l’expérience visuelle.

Ce travail méticuleux et spécialisé est rémunéré en conséquence, avec un salaire annuel moyen de 48 000 €.

Client mystère

Ce rôle est essentiel pour les entreprises cherchant à améliorer leur service. En tant que client mystère, vous incarnez un consommateur ordinaire de manière anonyme dans divers établissements (restaurants, boutiques, hôtels, agences de voyages, etc.).

La mission est d’évaluer différents aspects, comme l’accueil, la propreté, la qualité des produits ou services et le respect des standards. Cette profession offre une grande flexibilité et peut se transformer en une occupation à temps plein avec un potentiel de gain pouvant atteindre jusqu’à 2000 € par mois.

Gumologist

Le métier de gumologist est une profession sérieuse dans l’industrie alimentaire. La tâche consiste à mâcher des chewing-gums pour tester et analyser leur saveur, leur texture et la durée pendant laquelle le goût persiste en bouche. Cette évaluation aide les fabricants qui cherchent à améliorer ou à développer de nouveaux produits.

LIRE  Assurance-vie : comment récupérer l'argent de votre contrat ?

Les gumologists sont souvent issus d’un parcours académique en chimie. Ce métier peut s’avérer financièrement attrayant, avec un salaire mensuel variant entre 5500 et 8000 €.

Consolideur

La mission principale du consolideur est d’élaborer un bilan consolidé pour un groupe, en intégrant et en harmonisant les données comptables et de gestion provenant de ses différentes filiales. Ce rôle est essentiel pour permettre à l’entreprise de mesurer sa performance globale et de présenter une vision financière unifiée.

Généralement titulaire d’un bac +5 en contrôle de gestion, audit ou expertise comptable, par exemple, un consolideur peut s’attendre à une rémunération annuelle avoisinant les 50 000 € annuels en moyenne.

Publications similaires