Comment obtenir un prêt professionnel rapidement ?

Une idée à développer le plus vite possible, un marché à saisir, un besoin d’embauche ou un projet à concrétiser, les entreprises ayant besoin d’alimenter leur trésorerie sont nombreuses et ce besoin se devra généralement d’être pris en compte rapidement. Afin de répondre aux attentes des entreprises, de nombreux organismes de crédit proposent donc des offres de prêts professionnels. Alors qu’est-ce qu’un prêt professionnel ? Comment faire pour l’obtenir ? Réponses !

 

Qu’est-ce que le prêt professionnel ?

Le prêt professionnel est un crédit qui est exclusivement réservé aux travailleurs indépendants (artisans, commerçants, professions libérales…) ainsi qu’aux TPE et PME. Quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise ou encore sa taille, elle peut prétendre à une demande de prêt professionnel auprès d’un organisme comme Credit.fr par exemple.

Le prêt professionnel peut être utilisé aussi bien pour financer la création de l’entreprise que son développement. Il sera donc possible d’opter pour ce type d’offre afin de financer l’achat de droits d’entrée dans une franchise, de parts sociales ou d’actions de société, d’un fonds de commerce, de brevets, de marchés, de concessions, de logiciels, de matériel quel qu’il soit, d’un bien immobilier dédié à l’entreprise, etc.

Un prêt professionnel se caractérise de différentes manières. Il y a le montant nominal qui est le montant qui sera proposé par l’organisme de prêt, le taux d’intérêt qui correspond à la rémunération de l’organisme de prêt et qui peut être variable selon les offres, la durée d’amortissement qui est la durée durant laquelle les mensualités seront prélevées et les modalités de remboursement qui correspondent aux dispositions justement relatives au remboursement du prêt (frais de remboursement anticipé, report de mensualité, etc.).

Un prêt professionnel fonctionne donc un peu de la même façon qu’un prêt personnel à la différence qu’il est réservé aux entreprises.

 

Obtenir un prêt professionnel

Si une entreprise souhaite obtenir un prêt professionnel, elle se devra avant tout de répondre aux attentes de l’organisme prêteur à qui elle s’adresse. En effet, selon le montant du prêt demandé, l’organisme de prêt peut avoir certaines exigences. Il peut par exemple s’agir de la durée d’existence de son entreprise, du montant de son chiffre d’affaires, de l’état de ses finances, de l’apport d’une caution et bien d’autres choses encore. Tout comme une banque va analyser le profil d’un client lorsqu’il réalise une demande de prêt pour s’assurer qu’il sera bien en mesure de le rembourser, l’organisme de prêt va analyser le profil de l’entreprise et parfois demander des garanties avant d’accepter le prêt.

Qui plus est, le projet que servira à financer le prêt peut aussi avoir une incidence sur la décision de l’organisme de prêt. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé aux entreprises de bien soigner la présentation de leur projet afin qu’il puisse être compris et susciter l’intérêt de l’organisme prêteur.

Durant les échanges entre l’organisme de prêt et l’entreprise, ce sont donc différentes vérifications qui seront effectuées et c’est aussi à ce moment-là que sera décidé du montant du crédit et des modalités de remboursement. En effet, une entreprise peut tout à fait demander 40 000€ et finalement n’obtenir que 20 000€. Le montant des mensualités et la durée des remboursements seront aussi à définir tout comme le montant du taux appliqué qui aura une incidence directe sur le montant total du crédit (plus d’informations sur les taux de prêt professionnel ici).

La demande de prêt professionnel peut être réalisée auprès d’une banque, mais aussi d’un organisme de crédit en remplissant par exemple un formulaire en ligne. Effectuer plusieurs demandes peut aussi être une opportunité pour comparer les offres et choisir celle qui correspondra le mieux aux besoins de son entreprise. Dans les meilleurs des cas, une réponse définitive peut être fournie en 48 heures et il est tout à fait possible de disposer des fonds sur le compte de son entreprise en 10 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *