Quels sont les principaux cépages utilisés dans la conception du vin ?

Définissant la qualité, la couleur et toutes les caractéristiques d’un vin, le cépage est un élément central dans la production vitivinicole. Le choix d’un cépage permet par exemple de définir s’il s’agit de raisin de table ou de raisin de cuve et apprendre le vin inclut forcément d’avoir un minimum de connaissances sur ce sujet. Quels sont donc les principaux cépages utilisés dans la conception du vin ? Focus.

Les cépages en quelques mots

Si vous prenez des cours d’œnologie en ligne ou dans des ateliers physiques, les formateurs vous parleront incontestablement des cépages. Sachez alors que ce sont des variétés de vigne, faisant partie d’une espèce en sachant que les espèces elles-mêmes font partie d’un genre.

En d’autres termes, les vignes à raisin (de table ou de cuve), sont du genre Vitis. Celui-ci comprend près de 40 espèces qui sont catégorisées en deux. Il y a d’abord le vitis niniféra qui est l’espèce européenne. Il y a ensuite les espèces d’origine américaine, dont les plus importantes sont le vitis labrusca, le vitis rupestris, le vitis berlandieri et le vitis riparia. Chaque espèce est donc constituée de plusieurs cépages.

Il existe deux sortes de cépages : ceux qui produisent du raisin de table et ceux qui produisent du raisin de cuve. Pour les premiers, on peut citer entre autres l’Alphonse Lavallée ou le Muscat. Pour les raisins de cuve, il y a notamment le Merlot, le Chardonnay ou encore le Sauvignon. En tout cas, plus de 6 000 cépages existent à travers le monde, donnant ainsi aux vins des traits caractéristiques spécifiques.

Comment distinguer les différents cépages ?

Les cépages diffèrent en premier lieu par la couleur de la peau des raisins quand ils sont mûrs. Les raisins peuvent donc être blancs ou noirs (rouges) en sachant que les cépages rouges peuvent donner un fruit à pulpe rouge ou un à pulpe blanche.

oenologie-distinguer-cepages

D’autres éléments peuvent distinguer les cépages entre eux :

  • Les traits du raisin (la taille et l’épaisseur de la peau) : Alors que la taille définit la quantité de jus, l’épaisseur de la peau détermine le taux de tanins. Plus c’est épais, plus il y a de tanins. D’ailleurs, n’hésitez pas à prendre des cours d’œnologie en ligne pour comprendre le mot tanins et d’autres termes techniques propres au domaine viti-vinicole.
  • Les arômes qui peuvent varier voire s’opposer entre deux cépages : alors que le Trebbiano donne par exemple du vin très neutre, le Muscat se reconnaît plutôt par des saveurs plus florales.
  • L’acidité qui diffère également d’un cépage à l’autre : le choix dépendra alors du taux d’acidité souhaité dans le vin.

Quels sont les principaux cépages utilisés dans la conception de vin ?

Avec plus de 6 000 cépages dans le monde, il est impossible de tout maîtriser même si on suit les meilleurs cours d’œnologie en ligne ou en atelier, mais voici un aperçu de ces cépages pour vous donner une idée.

Quelques cépages rouges/noirs :

  • Pinot Noir
  • Tannat
  • Zinfandel
  • Auxerrois
  • Cabernet Sauvignon
  • Merlot
  • Grenache noir
  • Carignan
  • Etc.

Quelques cépages blancs :

  • Sauvignon blanc
  • Chardonnay
  • Ugni blanc
  • Aligoté
  • Riesling
  • Viognier
  • Etc.

cepage-vigoble

Connaître et comprendre les cépages est une étape incontournable si vous avez décidé d’apprendre le vin dans le but de maîtriser cette institution gastronomique. Le choix du vin sera plus sûr et vous aurez moins d’hésitation quand il est question d’accorder vos plats avec le bon vin. Un autre art à maîtriser à travers vos cours d’œnologie en ligne : la dégustation du vin !