Quels dangers représente un chien dominant ?

Au vu du comportement de votre chien, vous en êtes peut-être arrivé à la conclusion qu’il a souvent tendance à être opportuniste et à vouloir prendre le dessus, que ce soit sur vous, d’autres personnes ou d’autres chiens. Rassurez-vous, le fait d’être un dominant n’est pas une mauvaise chose en soi et certainement pas un état permanent contrairement à certains problèmes de santé !

Qu’est ce qu’un chien dit dominant ?

La tendance à la domination peut se révéler très tôt chez les chiots : celui qui va tenter de téter le plus rapidement, en écrasant les autres, celui qui ne veut pas prêter ses jouets ou encore qui tente de grogner sur un être humain.

Une fois plus âgé, le comportement du chien va évoluer. Il pourra être du genre à aboyer à la moindre contrariété, au moindre refus de votre part. S’il a décidé de quelque chose, il prendra mal un refus et tentera de réaliser ses projets, ce qui est d’autant plus vrai pour les races têtues.

Si vous avez plusieurs chiens, le dominant va vouloir manger avant les autres, s’approprier une certaine place pour dormir et imposer son autorité aux autres. Cette domination n’est pas constante, il suffit que vous mettiez suffisamment d’autorité dans son éducation pour que cela ne soit pas un problème. Pour les chiens qui vivent à plusieurs, il se peut même que deux dominants se rencontrent et se disputent la place de dominant officiel du groupe.

Quels sont les risques liés ?

Il se peut que votre animal ait du mal à vivre avec d’autres chiens, notamment lorsqu’il ne les connaît pas. Prenez garde dans la rue à ce qu’il ne tire pas trop fort sur sa laisse, il pourrait bien vous filer des mains très rapidement.

Si votre chien devient véritablement dangereux et prêt à mordre tout ce qui bouge, utilisez un collier de dressage et amenez-là des cours chez un comportementaliste canin. Le premier sera un bon patch jusqu’à tant que votre chien vous écoute réellement.

Par rapport aux personnes qu’il ne connait pas, il peut se montrer rapidement agressif, d’autant plus si la personne le regarde dans les yeux : cela peut être perçu comme une provocation par l’animal qui tentera alors de défendre sa position.

Il peut se révéler imprévisible et donc compliquer grandement votre existence. Pourtant, son comportement dominant est souvent le résultat d’une éducation trop laxiste. Si votre compagnon à quatre pattes est arrivé dans votre foyer alors qu’il était déjà adulte, il va falloir faire preuve de beaucoup de patience avant de le voir vous obéir.

Si jamais cela se révèle trop difficile, notamment avec un animal imposant physiquement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui pourra vous donner les clés pour vous entendre au mieux avec votre ami à quatre pattes. Outre des troubles du comportement, un chien n’est pas dangereux de nature, tout est le résultat de son vécu.