Cashback : se faire plaisir en gagnant de l’argent, ça parait fou non ?

Faites-vous encore partie de ces personnes qui paient plein pot n’importe quel produit ou service qu’elles achètent ? Vous avez tout faux, vous êtes dépassé, et surtout, vous perdez de l’argent… Avez-vous déjà entendu parler du cashback ? Si jusque-là vous pensiez qu’il s’agissait d’un « gadget » ou pire « d’une arnaque », il est temps de lire cet article qui risque bien d’augmenter votre pouvoir d’achat.

La définition du cashback pour y voir plus clair

Le cashback se traduit par la remise en argent d’une partie d’une somme payée pour un service ou bien. Il est apparu dans les années 70 avec des cartes bancaires qui permettaient de constituer des cagnottes chez certains commerçants partenaires pour ensuite pouvoir consommer sans vraiment dépenser.

Plus précisément, il s’agit aujourd’hui des remises proposées en ligne par des sites spécialisés dans les bons plans comme radins.com ou igraal.com qui ont des partenariats avec les marchands mis à la Une.

En pratique, un consommateur achète une prestation ou un bien en ligne et se voir reverser un pourcentage sur un compte en argent réel. Il suffit ensuite de se faire un virement pour profiter pleinement du cash récupéré. En amont, le site qui est considéré comme apporteur d’affaires pour le marchand perçoit un pourcentage sur l’achat.

Différent du principe de code promo qui permet de s’offrir ou d’offrir un produit moins cher qu’au prix normal (ou disons plutôt le prix affiché). Et en prime, depuis fin 2013, on peut aussi bénéficier du cashback via son mobile ou une tablette, de quoi pousser un tantinet à la consommation…

De quoi peut-on profiter via ce système de réduction amélioré ?

A l’instar des nombreux sites qui proposent des deals, c’est-à-dire des achats groupés à un tarif préférentiel, le principe du cashback permet d’accéder à une large offre de produits et de services.

Que peut-on avoir par ce système ?

  • Des équipements high tech (appareils, accessoires, cartouches d’encre, etc.)
  • Du prêt-à-porter
  • Des services (artisans, praticiens du bien-être, etc.)
  • Des loisirs (voyages, sorties, etc.)
  • La téléphonie
  • Et la liste est longue

Cashback ,se faire  plaisir en gagnant de l’argent, ça parait fou non2

Pourquoi un tel succès ?

Avec l’explosion du commerce en ligne et la chasse à la bonne affaire, les internautes sont devenus très friands de cette rémunération après achat. Certains d’ailleurs consomment majoritairement de cette façon en considérant qu’il serait bête de s’en priver comme on peut le lire sur Fabuleos.

En clair, le cashback permet d’augmenter son pouvoir d’achat, mais en creux, ne pousse-t-il pas à consommer en même temps ? En clair, attirés par les réductions affichées, les consommateurs se sentiraient gagnant et donc auraient tendance à la dépense facile. Pour plus d’informations sur le sujet, jetez un œil à l’article très complet sur code-promo.com.
Nul doute que le cashback, et tous les autres moyens de bénéficier d’offres pour avoir des produits moins chers, vont poursuivre leur développement. Après tout, les testeurs sont bien payés pour tester des produits, alors pourquoi ne pas imaginer l’ère du consommateur rémunéré ?