Comment faire pour prendre sa température (correctement) ?

La prise de température permet généralement de détecter un état de fièvre chez un bébé ou une personne adulte. C’est le premier réflexe en cas de grelottement ou autres signes d’une infection quelconque. Seulement, on peut se demander quelle est la meilleure méthode pour obtenir la mesure exacte. Faut-il prendre sa température sur le front, sous le bras ou encore par voie rectale ?

Prendre sa température sous le bras 

Cette méthode est l’une des plus anciennes, mais jugée moins fiables chez les personnes adultes. Elle est recommandée chez le nouveau-né dont l’aisselle est sèche la plupart du temps. Cela permet d’avoir une estimation assez juste de la température corporelle. En pratique, il faut placer le thermomètre au creux de l’aisselle à l’horizontale. Refermer le bras sur le thorax pour emmagasiner toute la chaleur. Il est recommandé dans ce cas d’ajouter 0,5 à la mesure obtenue pour avoir la bonne température.

Prendre sa température sur le front

Elle s’effectue à l’aide d’un thermomètre frontal à cristaux (avec contact) ou à infrarouge (sans contact). Même si cette méthode est très simple et rapide, elle offre des données moins fiables comparées aux autres méthodes de prise de température. En effet, les facteurs externes tels que la température ambiante, le vent, la sueur et bien d’autres éléments peuvent influencer le résultat.

La prise de température par le thermomètre frontal n’est pas très fiable.

Elle est par contre pratique pour des cas d’épidémies nécessitant des mesures de distanciation. En pratique, il faut le thermomètre à une distance de 1 à 5 cm de la peau (selon le modèle utilisé). Il faut ensuite appuyer sur le bouton puis relâcher après une seconde. Le thermomètre affiche directement les données à l’écran. Pour avoir une mesure plus fiable, vous pouvez répéter le geste 3 à 4 fois.

Prendre sa température avec un thermomètre rectal

La méthode rectale consiste à insérer le thermomètre dans le rectum. Placé à environ 2 cm, le thermomètre offre une mesure assez exacte de la température générale du corps. Cette méthode est d’ailleurs la plus fiable, et s’effectue à l’aide d’un thermomètre digital.

Chez le nourrisson, il faut utiliser de la vaseline pour faciliter l’introduction, et éviter de prendre la température plus de trois fois dans la même journée, pour ne pas irriter son rectum.

Prendre sa température dans l’oreille

Il est aussi possible de procéder à une prise de la température dans l’oreille en utilisant un thermomètre à infrarouges. Cette méthode fait partie de celles qui reflètent le plus la température générale du corps.

Cependant, elle est recommandée chez les adultes et les enfants âgés de plus de 2 ans. En effet, la température peut être influencée par le cérumen, ainsi que l’étroitesse du conduit auditif. Ici, le thermomètre mesure les radiations infrarouges au niveau du tympan.

En pratique, il faut dégager le conduit auditif en tirant le pavillon de l’oreille vers le haut en arrière. Introduire le bout du thermomètre dans l’oreille et attendre qu’il bipe. Retirer le thermomètre et lire la température, vous pouvez répéter le geste 2 à 3 fois.

Il est par ailleurs recommandé d’utiliser un embout jetable pour ce type de prise.

Voilà, vous savez maintenant comment checker si vous êtes au top de votre forme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *