Tout comprendre sur Google Penguin pour éviter la pénalité !

Introduite en avril 2012, Google Penguin est une mise à jour du moteur de recherche Google qui fait suite à la mise à jour Panda, introduite en 2011. A la différence de la mise à jour Panda qui contrôle le contenu interne ou « on-site », Google Penguin vise à sanctionner les sites coupables de référencement abusif externe ou « off site ». 

Tout comprendre sur Google Penguin 2

Quelles sont les techniques de référencement pénalisées par Penguin ?

Le référencement abusif répréhendé par Google Penguin comprend :

  • La sur-optimisation des mots-clés : trop utiliser un mot-clé donné dans un contenu
  • Des abus de netlinking : avoir des liens footer ou trop de liens vers un même site au sein d’un texte
  • L’utilisation abusive d’ancres optimisées, c’est-à-dire des mots-clés servant de texte d’ancrage
  • Le « rank checking » : contacter Google pour connaître son rang dans les résultats de recherche d’un mot-clé donné
  • Avoir des liens trompeurs sur son site (non en lien avec le contenu), ou des liens cachés au sein du texte (pas soulignés ou en gras)

A noter que les membres de la Quality Team de Google peuvent distribuer des pénalités pour liens sortants factices (cf la vente de liens). Il faut aussi faire attention à bien proposer des liens cohérents avec le contenu offert aux internautes.  Par exemple : insérer un lien pour un magasin de meubles sur un blog de critiques littéraires.

En revanche, il se peut que votre site ait été victime d’une pénalité Penguin sans le savoir, d’où l’intérêt de procéder à un diagnostic (analyse des ancres, des liens, du contenu…) pour ensuite décider des pas à prendre pour faire remonter votre site dans la liste de résultats.

Un bon netlinking, c’est quoi ?

Attention : bien que le netlinking abusif et l’utilisation excessive d’ancres optimisées soient sanctionnés par Google, le netlinking reste néanmoins un outil essentiel du référencement naturel. Avoir des liens depuis des sites (backlinks) de qualité et d’un thème similaire au vôtre fait grimper votre site dans la liste de résultats !

A quoi reconnaît-on un bon site ?

  • Une belle ergonomie
  • Un bon parcours utilisateur
  • Un profil de liens propre
  • Des mises à jour régulières

Privilégiez un contenu original doté de liens pertinents en corps de texte – en non en bas de page – et le tour sera joué. Veillez à doter vos textes de liens qui enrichissent réellement la lecture pour ne pas faire tirer la sonnette d’alarme de Google. C’est aussi une manière de dissimuler des liens vers les sites de vos clients ou vos partenaires.

Pourquoi punir le référencement abusif ?

En installant les mises à jour Panda et Penguin, Google a pris un engagement de qualité vis-à-vis de ses utilisateurs. L’idée étant de proposer à la fois des sites ayant une bonne expérience utilisateur ainsi que du contenu de qualité.

Avant cette mise à jour de Google, le référencement abusif, ou « spamdexing » en anglais, pouvait faire grimper un site dans les rangs des résultats Google tout en proposant une expérience médiocre aux utilisateurs qui recherchent du contenu pertinent.

La punition est simple : sans avertissement, le site web en question se retrouve à perdre plusieurs rangs sur les résultats Google, jusqu’à perdre sa place parmi les 100 premiers résultats. C’est le cas des pénalités algorithmiques. A l’inverse, la Quality Team peut visiter un site et attribuer une pénalité manuelle au regard des techniques utilisées pour le référencement.

Tout comprendre sur Google Penguin

Maintenant que vous avez tout compris sur la pénalité Penguin liée au référencement abusif, découvrez les bonnes pratiques à suivre ici.

Pour voir la chronologie détaillée des mises à jour Penguin, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *