L’aquabike, à quoi bon ?

Avant l’été, la fréquentation des salles de sport et de fitness augmente car nombreux sont ceux qui veulent présenter une plastique parfaite sur la plage. En effet, notre société est assez obsédée par l’apparence et voue par conséquent un culte au corps. Depuis quelques années, le waterbike se développe et de plus en plus de femmes adhèrent à ce sport. Avons-nous l’air d’idiot à tous pédaler dans l’eau sur des musiques rythmées, et les hurlements du coach qui sont censés nous motiver ? Quels sont réellement les bienfaits ? Et pour quelles contraintes ?

Qu’est-ce que l’aquabike ?

Aquabike VS Waterbike

Aquabike et waterbike… Quelle est la différence ? L’aquabike est une véritable séance de sport collective comme dans les clubs de fitness, puisque vous êtes dans une piscine entouré d’autres sportifs, et qu’un coach sportif vous guide dans les mouvements et la cadence à effectuer et que sa présence et celle des autres vous motivent. Quant au waterbike, il s’agit du même sport mais il est pratiqué dans d’autres conditions. En effet, vous êtes dans une cabine individuelle, vous adaptez la cadence qui vous convient et pas de coach à l’horizon qui vous hurle dessus. De plus, des jets massant ajoutent un bienfait et procurent une sensation de bien-être.

Les conseils pratiques de l’aquabike

Né dans les années 1990 en Italie, ce sport a ensuite été exporté dans les autres pays d’Europe aux Etats-Unis. On trouve surtout des salles de waterbike dans les grandes villes, mais ce sport remporte un tel succès que les piscines qui proposent la pratique du waterbike se multipilent, y compris dans les villes moyennes.

Pour qui ? Pour tout le monde ! L’aquabike est ouvert aux sportifs comme aux grands débutants, aux femmes enceintes ou aux personnes en rééducation.

Quel est le prix des séances d’aquabike ? Comptez entre 15 et 20 euros la séance d’aquabike, mais entre 30 et 60 euros pour les séances de waterbike.

Combien de temps dure une séance et à quelle fréquence faut-il pratiquer ce sport ? Une séance dure entre 30 et 45 minutes. Pour que les résultats soient réels et perceptibles, un nombre de deux séances hebdomadaires est idéal.

Combien de temps faut-il pour que vos efforts portent leurs fruits ? Au bout de trois mois, les muscles de votre corps seront galbés, vous serez donc mieux dans votre corps et donnerez cette image.

L’aquabike, à quoi bon ?

Quel est le bilan de l’aquabike ?

Les bienfaits du waterbike

      • Se muscler sans risques : l’eau permet de se muscler sans risques, car sa résistance est douze fois supérieure à celle de l’air, ce qui diminue le risque de claquages. Dans le cas contraire, l’aquabiking ne serait pas conseillé pour la rééducation.

• Pas de courbatures : vous pouvez donc repratiquer l’aquabike la même semaine sans risques et sans douleurs.

Se muscler : tonification des muscles des cuisses, des mollets, des fesses et des biceps essentiellement. Et – 400 calories par séance.

• Une bonne résistance cardio-vasculaire

• Effets contre la cellulite : si vous optez pour les cabines individuelles, les jets dynamiques vos permettront d’atténuer votre cellulite.

• Une sensation de détente : après votre séance d’aquabike, le sentiment de bien-être est le même que celui éprouvé après une séance de sport. A la seule différence que vous n’avez pas de courbatures !

L’aquabike, à quoi bon ?

Les points noirs de l’aquabike

      • Le prix : sport très tendance, l’aquabike, même pratiqué en groupe est relativement cher.

• L’hygiène : elle est irréprochable si vous êtes dans une cabine individuelle, mais elle reste à désirer si vous pratiquez l’aquabike en piscine. En effet, tous les sportifs éliminent leurs toxines dans la même eau. Enfin, renseignez-vous les chaussons spécifiques, peut-on les louer ?

• Manque de liberté…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *