Les astuces pour réussir sa décoration avec une suspension en bois

Un luminaire en suspension peut être utilisé afin d’illuminer toute une pièce. Il peut également servir pour renforcer la lumière dans certains recoins de la maison ou sur un point bien précis. Dans tous les cas, il faut user de quelques astuces pour une décoration réussie.

Le choix du bois qui compose la suspension est important

Si vous êtes à la recherche d’une décoration sobre ou si vous souhaitez avoir une pièce qui tend vers le style chalet, le chêne est le bois qu’il vous faut. Le bois est une grande Tendance 2019. En effet, avec une suspension en chêne, il est tout à fait possible de ramener un bout de la décoration de votre chalet chez vous.

Pour un style zen et épuré, le pin et le bois de bouleau sont à prioriser. Leur teint clair permet d’avoir une décoration discrète et élégante. Comme ces types de bois sont faciles à moduler, ils proposent des designs de suspension qui sortent de l’ordinaire et très original.

Pour accorder votre lampe à votre décoration contemporaine, l’astuce est de choisir le bois de noyer. Son teint foncé vient apporter du cachet et peut très bien se marier avec les différents mobiliers contemporains présents dans une pièce.

La hauteur de la suspension et sa dimension sont primordiales

Avec la lumière, il ne faut jamais en faire trop. La justesse est une qualité qu’il faut adopter lorsque vous installez vous-même votre suspension en bois.

Il faut commencer par adapter la taille de votre luminaire avec celui de la table à manger lorsqu’il sert d’éclairage d’ambiance au-dessus de ce dernier. La dimension de votre suspension doit faire le tiers de celle de la table. Ainsi, elle sert principalement à renforcer la lumière sur le centre de la table. En ce qui concerne la hauteur, elle doit faire entre 80 cm et 100 cm pour une vue bien dégagée.

Si vous choisissez d’avoir une suspension pour l’éclairage d’une pièce entière, il faut principalement se focaliser sur la hauteur de cette dernière. En moyenne, elle doit se trouver à 2 mètres du niveau du sol. C’est une mesure de sécurité aussi bien pour votre luminaire que pour les gens qui circulent dans la pièce.

Le design est important en fonction de la pièce à éclairer

C’est tout à fait naturel que le style du luminaire suive l’ambiance et ton de la pièce dans laquelle il s’intègre. Par exemple, pour une suspension à mettre dans la cuisine, le mieux est de choisir des modèles neutres et basiques. Il n’est pas nécessaire de choisir un design trop stylé. Cette règle est valable aussi bien pour l’éclairage global et l’éclairage ciblé.

Pour la pièce de vie ou le séjour, vous pouvez vous faire plaisir avec les divers modèles de suspension en bois qui sont disponibles sur le marché de l’éclairage. À condition de respecter le thème de la pièce. Par exemple, vous pouvez investir dans une suspension imposante ou aux formes très aériennes. Cela contribue à apporter du cachet à la pièce.