Quand installer ses pneus hiver ?

Si l’importance de changer ses pneus pour s’adapter aux conditions hivernales (roulement dans la neige et le verglas) ne fait désormais plus aucun doute, il n’est pas toujours évident de pouvoir décider du moment idéal pour installer ses modèles de pneus hiver. En effet, le climat est devenu très imprévisible et l’hiver peut devenir soudainement très rigoureux, compliquant la tenue de route et le freinage (avec une augmentation de la distance de freinage) quand on n’a pas les roues, pneumatiques, gomme et jantes adaptés. Quel est donc le bon moment pour l’installation de pneu d’hiver ?

Le changement de pneus, une question de variation de températures ?

Pour continuer à rouler en toute sécurité, il vaut mieux opter pour une installation de pneu hiver, pneus neige ou de pneus toutes saisons dès que la température ambiante descend en dessous de 7 degrés Celsius. A cette température, les modèles de pneumatique été deviennent moins performants et le véhicule peut s’enliser, nécessitant une traction. Les modèles de pneus hiver, qui sont fabriqués avec des matériaux adaptés pour une utilisation à basse température (gomme continuellement souple), sont préconisés pour la période d’octobre à avril.

Cette période est généralement celle où les températures sont les plus basses, et le profil laméllisé des jantes, roues et pneumatiques neige assure un roulement en toute sécurité malgré les conditions hivernales (bonne tenue de route, freinage efficace avec courte distance de freinage, etc.). Toutefois, qu’il s’agisse de pneus neige, de pneus toutes saisons ou de modèles de pneumatique hiver, la condition sine qua non pour en profiter consiste à faire un choix efficient. Mais comment faire un bon choix de pneu pour s’adapter efficacement à la neige et au verglas, et s’éviter toute traction ?

Quels critères faut-il prendre en compte pour faire un choix efficient ?

Pour bien choisir ses pneus hiver (plus d’infos sur Gataka), il faut notamment tenir compte des labels des étiquettes européennes. Ces dernières fournissent des informations précises à propos des performances des pneus, au travers de 3 labels de qualité : le niveau de nuisance sonore, le niveau de consommation de carburant, et enfin le degré d’adhérence proposée par la gomme des pneumatiques sur sols mouillés.

Les étiquettes européennes donnent la possibilité de comparer les performances de chaque modèle de pneumatique, qu’il s’agisse de pneu neige ou de pneus toutes saisons, et permettent un choix plus éclairé pour assurer un roulement en toute sécurité, malgré les conditions hivernales. Pour un freinage efficace et une tenue de route optimale en dépit de la neige et du verglas, il faut aussi choisir ses pneus en tenant compte du marquage.

Les modèles les plus recommandés pour circuler aisément et maintenir une distance de freinage courte en hiver sont ceux qui comportent la mention « M+S », signifiant Mud and Snow (Boue et Neige, en français). Ce marquage qui peut être consulté sur le flanc atteste qu’une jante peut être utilisée en périodes froides, pour rouler sur des voies enneigées ou sur des terrains boueux, sans risque de s’enliser ou de nécessiter une traction. Le logo « 3PMSF » quant à lui est un gage de meilleures performances sur les surfaces difficiles, comme la neige et le verglas.

Un autre paramètre important pour bien choisir ses pneus, c’est l’indice de vitesse. Pour la plupart, les conducteurs roulent moins vite en hiver que pendant les saisons chaudes, et c’est pour cela qu’il est recommandé de changer d’indice de vitesse quand les températures baissent. Il est possible d’installer des modèles présentant un indice de vitesse moins élevé (jusqu’à 2 indices inférieurs) que celui appliqué en période estivale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *