Les différentes étapes pour imprimer son roman

Une fois l’écriture de votre premier roman terminée, certain écrivain on rapidement envie de partager leurs écrits avec leurs lecteurs potentiels et surtout de pouvoir faire connaître leur livre à d’autres personnes. Si vous avez opté pour l’auto-publication de votre livre, il vous faudra, dans un premier temps, l’imprimer de votre côté pour que vous puissiez l’envoyer et le partager avec vos lecteurs. Dans ce cas précis, il vous faudra donc respecter plusieurs étapes et surtout savoir ce que vous souhaitez avant de vous lancer dans l’impression de votre roman. Nous allons donc voir quelles sont les différentes étapes pour imprimer votre livre.

Travailler la mise en page finale et relire

Avant toute chose, il y a deux points importants à ne pas mettre de côté. Imprimer un livre est une étape importante dans la vie de votre roman et il vous faudra donc ne pas vous lancer tête baissée sans avoir fait les vérifications d’usages avant d’imprimer, sinon il n’y aura pas de retour en arrière.

Dans un premier temps, n’hésitez pas à bien vérifier la mise en page de votre livre, la typographie ou d’autres petits éléments qui peuvent être gênants pour le lecteur. En effet, il est bon à savoir que certaines polices d’écritures peuvent fatiguer les yeux plus rapidement que d’autres.

Le second point à vérifier est également très important. La relecture, celle-ci va permettre de détecter certaines coquilles, fautes d’orthographe, de syntaxe et autres sont des choses à corriger avant l’impression du livre, sinon vous risquez de ne pas être crédible aux yeux de vos lecteurs. De plus, de nombreux lecteurs sont peu tolérants face aux diverses fautes que peut contenir un livre.

Faire le choix de la reliure

Une fois que votre livre vous semble prêt pour l’impression, il vous faudra déterminer le type de reliure que vous souhaitez. Ce choix se fera en fonction de votre budget et de vos envies.

  • Reliure brochée : c’est-à-dire avec une couverture souple et avec un dos carré collé. C’est le format classique que l’on retrouve le plus en France de nos jours.
  • Le format relié : vous disposerez d’une couverture rigide, avec un dos relié et cousu. Ce format est plus cher, plus prestigieux, mais il y a moins de risque de casser le dos, par exemple.

Quel format pour votre livre ?

Suite au choix de la reliure, vous allez devoir penser à la taille, au format de votre livre. Vous souhaitez un format poche ? Semi-poche ? Grand format ? Ou carré ? C’est à vous de choisir. Ce sera plus une question de budget et du rendu final que vous souhaitez.

Choisir le type de papier

Ensuite vient le papier. C’est également un choix important à prendre selon votre budget (encore une fois), selon vos envies, mais également selon le confort de lecture. En effet, un papier blanc fatigue plus rapidement les yeux. Pour un roman il n’est pas conseillé de choisir un papier glacé, il sera trop épais, trop lourd et pas agréable à lire.

Généralement les papiers jaunis, ivoire, sont ceux qui plaisent le plus aux lecteurs.

Déterminer le nombre de pages

Cette dernière étape est, certes, logique, mais elle va déterminer le coup global de votre roman, et également vous permettre d’insérer ou pas des pages en couleurs. Il est bon de savoir qu’un livre avec trop de pages sera difficilement pratique à lire en format poche ou même en grand format. Faites donc les bons choix à toutes les étapes pour que votre livre donne envie d’être lu et devienne sans doute le prochain best seller !